Voici un top : Top 8 des phénomènes météo méconnus

Top 8 des phénomènes météo méconnus

La météo nous réserve chaque année de nouvelles surprises. Alors qu’on nous avait prédit un été chaud et sec, nous venons de vivre l’été le plus humide de ces cinquante dernières années ! Malgré les avancées technologiques exponentielles de ces dernières années en matière de météorologie, les spécialistes sont toujours dans l’incapacité de prévoir avec certitude le temps qu’il fera demain et encore moins les phénomènes météorologiques étranges présentés ci-dessous.

Pour consulter les prévisions météo, visitez ce site : My-Meteo.fr

L’arc-en-ciel lunaire

phenomenes-meteo_1

L’arc-en-ciel lunaire est certainement le plus bel exemple des phénomènes météo méconnus. Contrairement aux arcs-en-ciel classiques qui sont des illusions d’optique créées par la lumières du soleil, les arcs-en-ciel lunaires tirent leur origine de la lumière de la Lune.

La trombe marine

phenomenes-meteo_2

Très impressionnantes mais beaucoup plus inoffensives que les tornades, les trombes marines sont des entonnoirs qui se forment de la même manière que les tornades mais seulement sur des étendues d’eau.

La tornade de feu

phenomenes-meteo_3

Les tornades de feu sont caractéristiques des zones très arides. Elles se forment lorsqu’un tourbillon d’air chaud, à la base parfaitement anodin, rencontre un incendie.

Les nuages lenticulaires

phenomenes-meteo_4

Appelés scientifiquement « altocumulus lenticularis« , les nuages lenticulaires sont des nuages en forme d’ailes d’avion empilées les unes sur les autres. Souvent comparés à des piles d’assiettes, ces nuages à la forme étrange sont plus particulièrement visibles en aval des montagnes.

La foudre mêlée à l’éruption volcanique

phenomenes-meteo_5

Les éruptions volcaniques sont tellement chargées électrostatiquement qu’il n’est pas rare qu’elles engendrent des orages violents au coeur même de l’éruption.

L’arc-en-ciel blanc

phenomenes-meteo_6

Les arcs-en-ciel blancs peuvent aussi bien être d’origine solaire que d’origine lunaire. Ils sont le résultat de la réflexion de la lumière par de minuscules gouttelettes d’eau. Aussi rares que majestueux, on les observe plus particulièrement par temps de brouillard.

La foudre de Catatumbo

phenomenes-meteo_7

S’il n’est pas impossible que vous voyiez les phénomènes météos précédents de vos propres yeux un jour, si vous ne vous rendez pas au Venezuela, vous n’aurez jamais la chance d’assister à un orage de Catatumbo. La foudre de Catatumbo est en effe, un phénomène propre à une région vénézuélienne qui est victime, plusieurs fois par an, d’orages si violents que la foudre peut frapper jusqu’à 280 fois par heure !

Le parhélie

phenomenes-meteo_8

Un parhélie est ni plus ni moins une illusion d’optique qui fait apparaître dans le ciel, deux répliques du soleil, de part et d’autre de ce dernier.